Festival de la Plaine

Festival de la Plaine

Compagnie Zigzag / Le Spectacle

Reconfiguré dans une version Festival, le spectacle "Sans Crier Gare" de la Compagnie Zigzag a tenu toutes ses promesses.

Petites et grandes histoires dans un hall de gare entre arrivées et départs, entre séparation et retrouvailles, entre petits drames et quotidien de la vie. Beaucoup de rythme, de tendresse et de drôlerie.

Le hall de la gare est apparu comme la convergence des vies qui se croisent sans jamais se rencontrer. La magie du théâtre, c'est de s'arrêter sur ce qui n'est qu'un passage anodin, sur ces séquences de vie qui restent toujours privées.

Là, tels des voyeurs particuliers, nous assistons au spectacle de la vie des autres. En fait, c'est de notre vie, de nos vies dont il est question. Car rien ne ressemble plus à notre vie que celle de ceux qui passent anonymement dans une gare.

Etrange ballet où l'apparemment simple et l'aparemment banal devient digne d'intérêt. Nous retrouvons dans des mots ou des attitudes, dans des conflits et des déchirures, dans un bonheur retrouvé ou un espoir à naître, des flashs de ce que nous avons connu ou que nous vivons encore.

Ce spectacle a magnifiquement débuté la dernière journée du Festival 2008 avant la clôture par la Compagnie des Aligotés. Ce fut un beau dimanche théâtral...

 


Découvrez Jean-Luc Ponty!


08/11/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres