Festival de la Plaine

Festival de la Plaine

Interview de bénévoles du Festival de la Plaine - Priscille Barel

Interview de Priscille Barel,

membre du Théâtre du Puzzle, bénévole et co-organisatrice du festival

 

 

bache 3000 x 1000 mm 02.jpg

 

 

1/ Que représente le Festival de la Plaine pour toi ?

    Qu’est-ce que cela t'apporte en tant qu’organisateurs ? 

 

Un moment fort dans la troupe, pleins de choses à faire et à penser avec les moyens du bord et les forces vives locales... Chaque pièce du puzzle se mobilise et mobilise son réseau pour la construction d'un programme riche et varié tous les 2 ans. Mais surtout de belles rencontres artistiques !

 

2/ Les rencontres d’artistes à l’occasion du Festival de la Plaine sont-elles importantes à tes yeux ?

 

C'est essentiel ! C'est la richesse de ce festival !

 

3/ Quelle a été ta première pratique théâtrale ? Où ? De quel type de théâtre s’agissait-il ?

 

Ma première expérience remonte au CM2, lorsque pour la fête de fin d'année l'instit' nous a fait jouer "Les 3 brigands". Il y a eu un "casting" et j'ai obtenu le rôle principal, celui de la fillette ! Quelle fierté de détrôner la première de la classe !!! 

Je me suis engagée plus sérieusement dans la pratique du théâtre  lorsque j'étais étudiante, en intégrant les ateliers du TNDB, puis du théâtre Mansart. C'était plutôt des textes d'auteur. Plus tard, j'ai également fait du boulevard dans une troupe en Bresse. 

 

4/ Raconte-nous ta première rencontre avec le Théâtre du Puzzle.

 
Ma première séance avec le Théâtre du Puzzle date de 2006 et j'ai rapidement été embarqué dans l'expérience du Festival qui était en préparation. J'apprécie les ateliers proposés par Pascal et le concept de création collective basée sur l'improvisation où toutes les idées dont bonnes à prendre.

 

5/ Qu’aimes-tu dans la pratique théâtrale ? Qu’est-ce que cela t'apporte de plus dans ta vie ?

 
C'est un moment où on peut être autre que soi ! Accentuer un trait de son caractère ou jouer l'opposé de ce qu'on est vraiment dans la vraie vie !

 

6/ Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous dans la pratique théâtrale ? Et le plus facile ?

 
Le plus difficile ? Lorsqu'on joue une pièce pour la dernière fois ! C'est la fin d'une belle histoire dans laquelle on s'est engagé collectivement pendant plusieurs mois ! 
Rien de facile dans le théâtre.... mais je me prends facilement au jeu d'interpeler des personnes du public pendant les représentations....

 

7/ Pratiquez-vous un autre art ou une autre activité de loisir ?

 
Histoire d'évacuer mon énergie débordante, je fais également de la danse africaine et de la course à pied.
 
 
 
 
Logo Festival de la Plaine 03.jpg
 


24/10/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres