Festival de la Plaine

Festival de la Plaine

Le petit cirque

Voici un texte pour les enfants, plutôt un début de texte que les plus jeunes (et même les moins jeunes) pourront poursuivre dans la partie "commentaire". Et toujours le même objectif : créer des histoires à lire et/ou à dire lors du Festival en novembre prochain...

Le petit cirque a débarqué dans la ville depuis la veille au soir. Dés la sortie de l'école, toute la bande de copains de Frédo se précipite vers la place du marché où le chapiteau est installé. Juste derrière, se trouve le "petit village des artistes" : tout un rassemblement de voitures, de camions, de caravanes plus colorées les unes que les autres, des cages avec des lions, des écuries remplies de chevaux au poil brillant, un espace un peu à l'écart où semblent dormir trois éléphants.   

Frédo, Marco, Juju et Max n'en reviennent pas de cet attroupement si étrange là où d'habitude, leurs parents viennent acheter des fruits et des légumes, des fromages et de la charcuterie. A croire qu'on pourrait ce jour-là acheter un éléphant ou une girafe.  C'est la première fois qu'ils voient "en vrai" de tels animaux. Dans les livres, à l'école ou chez eux, ils en ont vus beaucoup. A la télévision aussi, dans des reportages ou dans des films d'aventure. Mais là ! C'est comme si Tarzan est venu leur rendre visite, là, en plein coeur de LEUR ville. De la magie pure !

Et ils en passent du temps à courir autour des cages et des caravanes, bousculant parfois un clown qui sort de sa maison sur roues. Ils en oublient leurs devoirs de classe pour le lendemain. Qu'importe ! Quand le cirque arrive pour une fois dans leur ville où il ne se passe pas grand-chose, les devoirs pourront bien attendre quelques heures.

En rentrant chez eux, vers les sept heures du soir, leur enthousiasme à raconter ce qu'ils ont vu calme rapidement la colère de leurs parents de les voir rentrer si tard. Ils réussissent même à les convaincre de les emmener samedi soir voir le spectacle sous le chapiteau. Leur nuit est remplie de beaux rêves animaliers...

Pourtant au matin une rumeur court dans la ville : un des lions du cirque a disparu. Ils étaient cinq dans la cage. Effectivement, au matin, il n'y en a plus que quatre.

Que s'est-il passé ? Voilà, une bonne aubaine pour Frédo et sa bande. Ils peuvent  courir comme à leur habitude. Mais cette fois-ci, ils ont une bonne raison : il y a un lion à retrouver. Et il faut faire vite. Car s'il est vivant et en liberté quelque part, il y a de quoi créer une sacrée panique dans la ville. Et déjà, les esprits s'échauffent. La peur s'installe. Pour une fois qu'un cirque arrive en ville, quel cirque !

 

A vous de poursuivre cette aventure ! A la fin de votre écrit, laissez une piste ouverte pour celui ou celle qui prendra votre relais. Ainsi de commentaire-chapitre en commentaire-chapitre, nous pourrons bâtir une belle histoire de cirque qui met le cirque là où il passe...

 

free music


09/05/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres