Festival de la Plaine

Festival de la Plaine

Les Aligotés "Le Fils" / Le Spectacle

Nous savions la pièce d'une grande qualité. Nous l'avions déjà vu jouer à Talant. Dans un contexte différent, avec une troupe remaniée et resserrée, les Aligotés nous ont offert un magnifique spectacle. Tout en finesse, en drôlerie, en verve caustique, en présence et en intensité. Nous n'avons jamais vu le fils apparaître, mais on l'a bien vu dans les propos et les témoignages de ceux qui l'ont connu. Dans des yeux fixés droit devant. Il était comme une ombre invisible qui traînait ça et là, quelque part sur la scène. Décidément, ce festival aura été une histoire d'ombre et de fantôme (voir Coup de Théâtre Marseille).

Dirigé par Pierre Yanelli, les comédiens nous ont offert des personnages riches et denses, qui, en parlant du fils, parlaient surtout d'eux et aussi ... de nous. De nos façons souvent absurdes d'aborder la vie, de nos contradictions et de nos aveuglements, de nos amours et de nos tourments.

Ce fut du beau théâtre, là, à Saulon-la-Chapelle. Une autre forme de théâtre. le théâtre contemporain. Une découverte pour certains spectateurs pour qui le théâtre n'était que divertissement léger.

Le cadre du festival a permis le découverte des formes multiples de l'art vivant. "Le Fils" par les Aligotés en était un merveilleux exemple.

 


Découvrez Albert Lee!


06/11/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres